Les stéroïdes, des produits qui jouent négativement sur l’organisme

Les stéroïdes sont une très large classe de médicaments qui comprend des substances aussi diverses que le cholestérol, les corticostéroïdes, les hormones féminines et les hormones masculines. Le type de stéroïde utilisé pour améliorer les performances en athlétisme est le stéroïde anabolisant et androgène (SAA). Ils sont très demandé mais ont des effets sur la santé, le dianabol est un exemple.

Les stéroïdes, des produits sujets à controverse

Les médias diabolisent généralement les SAA comme étant des substances maléfiques tout en négligeant de les reconnaître comme des médicaments précieux ayant des objectifs médicaux légitimes. Par exemple, le médicament testostérone est utilisé pour traiter l’andropause (thérapie de remplacement de la testostérone) alors que les médicaments oxandrolone, anadrol, anavar, nandrolone decanoate ont été utilisés pour traiter les troubles de la déperdition. Le SAA peut être utilisé à des fins médicales et non médicales.

Un autre type de stéroïde, les corticostéroïdes, est largement utilisé en médecine pour traiter les douleurs articulaires, les inflammations, l’asthme, etc. Ce sont les types de stéroïdes qui sont les plus prescrits. La plupart des profanes qui parlent de leur expérience des « stéroïdes » font référence aux corticostéroïdes, comme la prednisone ou la dexaméthasone, et non aux stéroïdes anabolisants-androgènes.

Les stéroïdes sont-ils dangereux ?

Ils sont très dangereux, parce que sur le long terme ils ont des effets négatifs sur votre organisme. Ils sont nombreux à en avoir fait les frais. 

Ils renforceront votre confiance en vous, votre musculature et votre personnalité en bénéficieront également. C’est pour cela que les gens ont tant de mal à arrêter. Les dangers sont évidemment nombreux, mais vous pouvez les découvrir sur la toile.

Vous devez réaliser qu’un jour, la réalité changera, car vous ne serez plus le plus grand et le plus sûr de vous si vous les laissez tomber. Et vous feriez mieux d’être prêt pour le moment, avant de prendre la première dose. Sinon, vous devrez faire face aux conséquences de jouer les dieux sur vos hormones.